Qu’est-ce que l’apnée du sommeil?

L’apnée obstructive du sommeil est un trouble respiratoire sérieux qui interrompt votre sommeil. Le terme; Apnée Obstructive du Sommeil, (AOS) signifie que vous cessez de respirer, pendant votre sommeil. Ces intermèdes respiratoires durent entre 10 et 30 secondes et quelquefois plus longtemps. Les personnes qui font de l’apnée obstructive du sommeil subissent ces pauses respiratoires des dizaines ou des centaines de fois chaque nuit.

L’apnée obstructive du sommeil vous prive d’un sommeil réparateur, si essentiel à votre vitalité. Si elle n’est pas traitée, l’AOS peut entraîner des problèmes de santé importants, provoquer des accidents au travail ou sur la route, et même être la cause d’un décès prématuré. Heureusement, l’apnée obstructive du sommeil peut être traitée efficacement.

Ce trouble du sommeil se manifeste en trois phases :

1. Dans un premier temps, les voies aériennes se bloquent partiellement, parce que le tissu mou du pharynx se relâche pour ensuite se resserrer graduellement, causant un ronflement très bruyant.

2. Dans un deuxième temps, elles sont complètement bloquées et la respiration cesse complètement durant au moins 10 secondes, quelquefois jusqu’à deux minutes.C’est la période d’apnée.

3. Dans un troisième temps, le ronfleur se réveille brièvement, souvent en sursaut et essaie de respirer, émets un râlement ou halète. Après avoir repris son souffle, il s’endort, respire normalement pour un moment et le cycle recommence.C’est l’hypopnée.

Pourquoi les voies respiratoires s’affaissent-elles?

Différents facteurs peuvent expliquer l’affaissement des voies respiratoires de certaines personnes, pendant leur sommeil :

  • des muscles de la gorge manquent de tonus pour garder le voile du palais en place;
  • une langue trop volumineuse peut bloquer les voies aériennes;
  • les tissus adipeux du cou peuvent bloquer les voies respiratoires;
  • les voies respiratoires peuvent être tout simplement trop étroites.

Autres types d’apnée du sommeil

Ce site Internet se concentre sur l’apnée obstructive du sommeil (AOS), le type d’apnée du sommeil le plus répandu. Il existe deux autres types d’apnée du sommeil : l’apnée centrale du sommeil, et le syndrome d’hypoventilation du sommeil.

Qui est le plus à risque de souffrir de l’apnée du sommeil?

Tout ronfleur, quel que soit son âge, peut développer des conditions qui favorisent le développement de l’apnée du sommeil. Votre risque d’en être victime est plus élevé si vous présentez une combinaison de ces facteurs de risque :

  • vous êtes obèse (en surpoids de plus de 30%);
  • vos avez une configuration de menton déporté vers l’arrière ou fuyant;
  • votre cou est anormalement large (+ de 17 po chez l’homme; + de 16 chez la femme);
  • vous avez hérité de facteurs congénitaux aggravants;
  • vous êtes un homme;
  • vous avez plus de 40 ans;
  • vos amygdales et votre luette sont volumineuses causant des difficultés lors de la déglutition.

Chez l’enfant l’incidence d’apnée du sommeil est plus marquée, si ses adénoïdes et amygdales (qui se trouvent au fond de la gorge) sont plus grande que normale.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Qu’est-ce que l’apnée du sommeil?

  1. Eric dit :

    Merci pour l’information complète au sujet de l’apnée du sommeil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s